• Imprimer

logo de bienvenue au camsp

 

Un peu d’histoire…


En 1981, le Centre Jacques Cartier, établissement public départemental, accueillant des enfants déficients auditifs âgés  de  3  à  20  ans,  obtient  la  création  d’un  Centre d’Action   Médico  Sociale Précoce   spécialisé   pour déficients auditifs  de 0 à 6 ans. A partir d’octobre 2004, il est autorisé à prendre en charge des enfants présentant des troubles spécifiques du langage.

 

Missions du C.A.M.S.P.


Le C.A.M.S.P. est financé par la Sécurité Sociale : 80 %, et le Conseil Général des Côtes d’Armor : 20 %. La loi N° 75534 du 30 juin 1975 en faveur des personnes handicapées, a permis la création de structures d’action médico sociale précoce. Le décret du 15 avril 1976 précise qu’il s’agit d’enfants de moins de 6 ans, pouvant présenter des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux et élargit la mission de ces structures devenues Centres d’Action Médico Sociale Précoce en incluant :

 suite de 4 petites photos d'enfants

◗ le dépistage,
◗ le diagnostic,
◗ l’éducation précoce spécialisée,
◗ l’adaptation sociale et éducative dans le milieu naturel,
◗ l’action préventive spécialisée,enfant avec un gros nounours
◗ la guidance de la famille.

 

Trois autres particularités apparaissent :
◗ la pluridisciplinarité de l’équipe
◗ le caractère itinérant de l’action préventive spécialisée,
◗ la diversité des locaux d’accueil.

Le  C.A.M.S.P.  du  Centre  Jacques  Cartier  adhère  à l’Association  Nationale  des  Equipes  Contribuant  à l’Action Médico Sociale Précoce (A.N.E.C.A.M.S.P.), qui rassemble des professionnels, des parents, des personnes handicapées*.


Pour des informations plus complètes, télécharger le Livret d'accueil CAMSP Spécialisé "Tournemine"